Quelle différence existe-t-il entre le CBD et le THC ?

Encore appelé cannabidiol lorsqu’on parle de CBD ou tétrahydrocannabinol pour ce qui est du THC, ces deux molécules sont dérivées du cannabis Sativa L. Cependant, il existe des différences majeures entre ces deux substances.

CBD vs THC : que retenir ?

Le THC et le CBD sont les deux cannabinoïdes les plus importants du cannabis. Cependant, en termes de proportion, la concentration est de 0,6 à 1 % pour le CBD contre 12 à 25 % pour le THC. Ainsi, le THC est réputé pour ses effets psychotropes sur l’organisme humain. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’il est très connu. C’est donc cette molécule qui est à la base des effets planants observés chez les consommateurs de cannabis. Contrairement au tétrahydrocannabinol, le CBD est une molécule bienfaisante comme l’indique ce site internet. C’est-à-dire qu’il ne présente pas d’effets psychotropes pour l’homme. Bien au contraire, il limite les propriétés du THC sur l’organisme en calmant notamment le système nerveux. Il a par ailleurs de nombreuses vertus. Et c’est d’ailleurs ce qui le rend très intéressant à étudier.

Le CBD : une molécule légale avec des vertus thérapeutiques

Les études réalisées jusqu’à ce jour confirment que le CBD est sans danger pour le consommateur. Il ne crée aucune dépendance physique et n’est pas toxique pour l’organisme. Il n’est donc pas dans la liste des produits pénalisés en France contrairement au THC. Sa commercialisation est donc autorisée et réglementée. Les produits à base de CBD vendus doivent avoir une teneur de moins de 0.2% en THC. Toutefois, la loi refuse de substituer le CBD aux médicaments, mais autorise la prise en tant que complément alimentaire. Par ailleurs, à la différence du THC qui a des effets psychotropes dangereux pour l’organisme, le CBD a des vertus thérapeutiques hautement appréciées. Il lutte contre l’anxiété, le stress, la sclérose en plaque, les douleurs musculaires, etc.