Quels sont les méfaits de l'usage abusif du soutien-gorge ?

Ça fait plus d'un siècle maintenant que le soutien-gorge est  utilisé par les femmes pour le maintien de leur poitrine. Cependant, l'usage de ces sous-vêtements fait du mal à votre corps plus que vous ne le pensiez. Dans cet article, nous présenterons comment l’usage abusif du soutien-gorge endommage votre organisme à votre insu.

Il affaisse les seins

Bien contraire à ce que peut penser le commun des mortels, le soutien-gorge ne fait pas autant de bien qu'on l'estimerait. Pour mieux comprendre, regardez ici. En effet, la plupart des femmes mettent cette lingerie souvent pour garder les seins debout. Mais malheureusement certaines études ont prouvé que c'est bien le contraire que ça produit. Lorsqu’on suspend les seins à l'aide d'un soutien-gorge, cela empêche le développement de certaines structures dans l'organisme pour maintenir les seins debout naturellement.

Par ailleurs, vous devez savoir que dans la poitrine, il y a des structures anatomiques qu'on appelle les ligaments Cooper. Ces ligaments fonctionnent comme des soutiens-gorges naturels. Lorsque les seins sont laissés librement ces ligaments se développent et assurent leur maintien dans la bonne posture. Mais lorsque vous mettez régulièrement le soutien-gorge, ces ligaments s’atrophient parce qu'ils ne sont pas utilisés. Le maintien naturel s'affaiblit donc. Sans  soutien-gorge, la poitrine s'embellit et gagne en fermeté.

Il favorise le cancer

Sûrement que vous ne le saviez pas, mais l'usage abusif du soutien-gorge favorise le développement du cancer de sein. En effet, lorsque c’est porté pendant trop longtemps, le soutien-gorge exerce une pression sur les canaux lymphatiques et glandulaires. Ce qui empêche la libre circulation de la lymphe et provoque des œdèmes ainsi que des processus inflammatoires chroniques.

En outre, une étude effectuée en 2014 par une revue anglaise démontre que les risques de cancer sont similaires, quel que soit le nombre d'heures pendant lequel le soutien-gorge est porté, quel que soit l’âge. Il paraît donc qu'il faut vraiment limiter son usage. En résumé, loin d'interdire à qui que ce soit l'usage de cette lingerie pudique pour certaines et élégante pour d'autres, il est important de le faire avec modération et sagesse pour garder sa bonne santé.