Température corporelle : comment la déterminer ?

La température est l'un des essentiels signes vitaux qui doivent être surveillés pour garantir des soins sûrs et efficaces. Il est essentiel d'utiliser la technique la plus appropriée pour s'assurer que la température est mesurée avec précision. Cet article explique l'importance de la régulation de la température et compare les méthodes de sa mesure.

Pourquoi une prise de température corporelle ?

Prendre la température est une procédure relativement simple. Mais il y a certaines choses que vous pouvez faire pour obtenir des relevés plus précis et, par conséquent, tirer le meilleur parti de votre thermomètre.

Le premier élément à considérer pour prendre la température d'une personne est le site de mesure. Si vous utilisez un thermomètre numérique, vous avez le choix entre trois sites : oral, axillaire et rectal. Si vous visitez le site web Urbancity.fr, vous comprendrez davantage.

L'objectif principal de la prise de mesure est d'obtenir une estimation de la température corporelle centrale du patient. Mais il est important de savoir qu'un relevé effectué à l'un des trois sites mentionnés ci-dessus ne vous indique pas réellement la température corporelle centrale d'une personne. Il s'agit plutôt d'un chiffre que vous pouvez comparer à une moyenne.

Comment bien déterminer la température corporelle

La température humaine moyenne est d'environ 98,6 °F. Mais les mesures rectales peuvent indiquer jusqu'à un degré de plus, la température moyenne étant de 99,5 °F. À l'inverse, les mesures axillaires ont tendance à être plus basses, avec une température moyenne d'environ 97,7 °F.

Même les mesures orales ont tendance à être inférieures à la température corporelle centrale, avec une lecture moyenne de 98,2 °F. En outre, la température corporelle varie à différents instants de la journée et par rapport à certains facteurs environnementaux. L'âge joue également un rôle.

Les nouvelles technologies ont élargi les options de mesure et permettent d'obtenir des relevés plus rapides et plus pratiques. Il s'agit notamment :

  • Des thermomètres tympaniques, qui mesurent la température de la membrane tympanique dans l'oreille.
  • Des thermomètres temporaux, qui mesurent la température de l'artère temporale au niveau du front ou de la tempe.
  • Des thermomètres sans contact, qui sont un type de thermomètres temporaux pouvant mesurer sans contact direct avec la peau.

Comme pour les thermomètres numériques à tige, certains sont conçus pour être utilisés avec des couvercles de sonde. Et une bonne technique reste essentielle.